Err

Promotion : Chaîne de tronçonneuse : 2achetées = 1 offerte !

Comment bien choisir sa lame de tondeuse ou de tracteur tondeuse ? 

Dès qu’il est question d’entretenir un jardin plus ou moins vaste, la tondeuse à gazon devient un élément incontournable. Cet appareil figure parmi les plus efficaces et utiles pour entretenir convenablement votre pelouse. Il a également l’avantage d’être moins cher que le tracteur tondeuse, comprenant un budget un peu plus élevé. Toutefois, les tracteurs tondeuses (également appelés tondeuses autoportées) sont des outils très efficaces. Ils conviennent davantage pour l’entretien d’une grande surface. Le tracteur tondeuse peut se décliner en deux versions : la tondeuse autoportée dite “classique” et le mini-tracteur rider. Chacun comporte des avantages différents qui peuvent vous satisfaire selon vos besoins. Que vous ayez un tracteur tondeuse classique, un rider ou une tondeuse à gazon, la lame reste la pièce maîtresse de votre appareil. C’est la lame de votre tondeuse qui conditionne tout le travail de tonte. Une lame bien entretenue est la garantie d’une bonne coupe. Pour cela, il faut que votre lame soit adaptée à votre tondeuse ou tracteur tondeuse. 

Comment fonctionne le système de coupe d’une tondeuse ou d’un tracteur tondeuse ? 

Au moment de la tonte, la lame est la pièce la plus active. Elle est susceptible de rencontrer plusieurs obstacles au cours de son travail de coupe : bouts de bois, cailloux et autres petits éléments risquent de l’user au fil du temps. Il est donc nécessaire de choisir une bonne lame de tondeuse ou de tracteur tondeuse qui ne risque pas de se plier ou de se briser au moment du choc. Pour éviter ces risques, nos lames de tondeuse et de tracteur tondeuse sont fabriquées avec un matériau spécial : un acier en carbone et silice. Ce matériau promet souplesse, longévité et résistance à votre lame de tondeuse. Ainsi, votre expérience de tonte n’en est que plus facilitée et durable. Sur votre tondeuse ou tracteur tondeuse, la lame est montée au bout du vilebrequin sur un emplacement qu’on appelle le support de lame. Cet emplacement lui permet de capter l’énergie émise par le moteur de la tondeuse une fois en marche. Au moment d’un choc important, les tétons de sécurité, le moyeu de la lame et même le vilebrequin sont susceptibles d’être brisés ou tordus. C’est pourquoi il est primordial de bien choisir sa lame de tondeuse et d’en repérer les signes d’usure. 
Les trois types de lames de tondeuses : choisir en fonction de vos objectifs Il existe trois catégories de lames de tondeuse. Chacun de ces modèles a une méthode de coupe qui lui est propre. C’est donc à vous de déterminer laquelle de ces méthodes est la plus susceptible de vous satisfaire.
  • Les lames soufflantes de tracteurs tondeuses

Les lames soufflantes de tracteurs tondeuses sont idéales si vous préférez ramasser l’herbe une fois qu’elle est coupée. Ce type de lame est équipé de petites ailettes à chaque extrémité de la lame. Ces ailettes produisent un souffle durant la rotation de la lame : de cette manière, l’herbe coupée est aspirée pour remonter jusqu’au bac de ramassage. Ces lames sont disponibles en plusieurs modèles : T750, T800, T800SA, RT-12 ou encore T9-75 à éjection arrière… Ces multiples modèles de lames de tondeuses s’ajoutent aux lames pour autoportées Bernard. Avec un alésage étoilé de cinq pointes, ces lames sont disponibles pour différents modèles de tracteurs tondeuses : BL125T36, BL1236T ou encore BL1336STF.
  • Les lames mulching de tracteurs tondeuses

Si vous souhaitez bénéficier d’un engrais naturel, les lames mulching pour tondeuses sont la solution idéale. Cette lame est aiguisée sur toute la longueur, ce qui lui permet de broyer le gazon. Vous n’avez donc pas à le ramasser : les résidus de gazon créent un compost entièrement naturel et gratuit. Les brins d’herbe sont broyés grâce au bon maintien du siphon sous le carter : cette stabilité est garantie par le bouchon qui ferme la sortie d’éjection de votre tondeuse. À prix très abordable, les lames de mulching pour tondeuse sont adaptées aux autoportées. Il en existe également pour les autoportées Bernard, notamment pour les modèles BL1236T et BL1336STF. Là encore, leur alésage est étoilé en cinq pointes. 
  • Les lames hybrides de tracteurs tondeuses

 Il existe également des lames hybrides de tondeuse à gazon. Par la simple utilisation d’un bouchon mulching (ou obturateur), vous avez la possibilité de passer d’une méthode de coupe soufflante à une méthode de mulching. Avec cette méthode deux en un, vous pouvez alterner entre ramasser l’herbe et la broyer. Les lames de tondeuses Castelgarden répondent à ces exigences d’hybridité. La pièce est adaptable et correspond aux tondeuses Castelgarden / GGP Kiwi électrique K350 et P350. Avec ce type de lame de tondeuses, vous pouvez varier vos méthodes de tonte sans difficulté et sans avoir à racheter de nouvelle lame. 

Comment savoir s’il faut changer sa lame de tondeuse ? 

1.     En premier lieu, il est nécessaire de préparer votre tondeuse pour pouvoir démonter la lame en toute sécurité. Assurez-vous que le fil de votre tondeuse soit débranché. Si votre tondeuse implique un réservoir d’essence, il est conseillé de fermer le robinet d’essence ou de complètement vider le réservoir pour ne pas noyer le moteur. 
2.     Levez ensuite le carter de tonte de manière à ce que le carburateur de votre tondeuse soit tourné vers le haut. 
3.     Une fois fait, nous n’avez plus qu’à basculer votre tondeuse sur une surface stable et sur le côté. 
4.     Une fois votre espace sécurisé, protégez-vous à l’aide d’une paire de gants pour éviter de vous blesser avec la lame. 
5.     Maintenant que la tondeuse est en position, vous pouvez vérifier l’état de votre lame. Plusieurs signes d’usure peuvent être détectés : - des ébréchures sur la lame ; - un angle de coupe inégal sur le côté tranchant de votre lame. Bien sûr, la manière dont l’herbe est coupée est le premier indicateur de l’usure de votre lame. Si vous disposez déjà d’une lame de rechange, vous pouvez la déposer. 
6.     Placez d’abord le filtre à air en position haute et suivez la notice d’utilisation de votre tondeuse. La méthode de démontage est susceptible de varier d’un engin à l’autre. Dans tous les cas, soyez attentif à l’emplacement de chacune des pièces de votre tondeuse : une pièce perdue ou mal placée peut avoir de lourdes conséquences lors de votre remontage. 
7.     Au moment de remonter votre nouvelle lame de tondeuse, le montage est souvent similaire d’une tondeuse à l’autre. En l’occurrence, les tranchants doivent pointer la direction du carter et la partie évasée de la tondeuse doit être tournée vers le haut.
 
Suivez-nous
PAIEMENT 100% SÉCURISÉ
Carte bancaire, Chèques
LIVRAISON EXPRESS
Chronopost, Colissimo, Point Relais
CONTACTEZ-NOUS
Par téléphone ou mail
GARANTIE
Entreprise située en France